Acti Patrimoine - Acti Finance
                                                                                                                                                       
 

 

 

Pierre-NIOGRET-Elodie-HAJJI

Immobilier, assurance-vie, Perp : le match de l'épargne retraite

Posté le : 12/09/2017

Immobilier

 

Points forts : défiscalisation, revenus réguliers grâce aux loyers, stabilité du marché immobilier.

Points faibles : temps nécessaire pour gérer le bien, risques locatifs, éventuelles difficultés de revente.

 

Et la résidence principale ?

Faut-il, enfin, considérer l’achat de la résidence principale comme une épargne retraite ? « Psychologiquement, oui », répond Philippe Crevel, car le fait de devenir propriétaire exonère les retraités de coûts récurrents (loyer ou mensualité). « Sur l’aspect économique, je suis plus mesuré : tout dépend si l’on souhaite vivre dans le même logement à l’heure de la retraite, si le bien a un potentiel de revente, etc. »


La suite sur cbanque.com