__________________________________

Acti Patrimoine - Acti Finance

__________________________________

Assurance vie : pourquoi les rendements sont-ils "aussi bons" ?

Posté le : 20/03/2018

(Le Revenu) - Une décollecte nette négative : Les fonds en euros ont en effet connu une décollecte nette de 12,8 milliards d’euros en 2017. Moins de capitaux à investir à des rendements obligataires très faibles (inférieurs aux rendements du portefeuille des assureurs) limite l’effet dilutif et est donc de nature à soutenir le rendement.
 
  • Bernard Spitz, président de la FFA, expliquait lui ce bon résultat par la remontée des taux d’intérêt. (…) Cependant la hausse des taux en Europe est encore peu significative et l’effet relutif qu’elle pourrait engendrer ne joue pas encore.
     
  • Le soutien des actions et dans une moindre mesure de l’immobilier. C’est certainement la principale raison de la bonne surprise sur les rendements 2017. Le compartiment immobilier qui représente en moyenne, selon les chiffres de Good Value for Money 5,7 % de l’exposition des assureurs vie et surtout le compartiment actions, qui lui représente en moyenne 8,1 % de l’actif général des assureurs, se sont très bien comportés.
     
  • La transformation du mode de détention de l’exposition obligataire. Les assureurs ne peuvent pas utiliser la plus-value obligataire réalisée à partir des titres qu’ils détiennent en direct pour soutenir le rendement du support en euros. (…) En revanche, la plus-value obligataire réalisée à partir des titres détenus via des fonds peut, elle, être servie dans le rendement. Certains acteurs auraient ainsi transformé le mode de détention d’une part significative de leur exposition obligataire pour soutenir leur rendement et profiter ainsi du « bull market obligataire ». Une stratégie payante à court terme mais qui peut s’avérer dangereuse en cas de tension sur les taux.