__________________________________

Acti Patrimoine - Acti Finance

__________________________________

Prélèvement à la source : quel traitement fiscal pour les particuliers employeurs ?

Posté le : 17/04/2018

(Le Monde)(…) Pour les rémunérations de services à domicile et de garde d’enfant supportées en 2018, un acompte de crédit d’impôt sera versé au particulier employeur au premier trimestre 2019. Cet acompte sera de 30 % du crédit d’impôt de l’année précédente, le solde du crédit d’impôt étant disponible en août 2019. Quant aux modalités du prélèvement à opérer en 2019 sur les rémunérations de l’employé, elles pourront prendre deux formes. Le particulier employeur pourra retenir lui-même l’impôt sur le revenu sur la rémunération versée au salarié, puis le reverser à l’administration fiscale. Il pourra aussi choisir de confier cette tâche à Pajemploi, un service de l’Urssaf pour les gardes d’enfant, ou au chèque emploi service universel (CESU) pour les autres emplois à domicile.